J


J

1. j [ ʒi ] n. m. inv. Dixième lettre et septième consonne de l'alphabet : j majuscule (J), j minuscule (j). Prononc. Lettre qui note la fricative sonore palatale [ ʒ ] (jardin, ajout, feuj) et parfois [ dʒ ] (jazz, jean) ou [ j ] (fjord) dans des emprunts. j 2. j abrév. et symboles
1J [ ʒul ]. Joule.
2j [ ʒur ]. Jour. Deux comprimés/j, par jour. — J [ ʒi ] Jour. Le jour J.

J Élément du corps C des nombres complexes, défini par . (Dans C, j est l'une des racines cubiques de 1, les deux autres étant 1 et j2.) Électricité Symbole du nombre complexe en remplacement de i, qui désigne le courant électrique. Métrologie Symbole du joule, unité du système international (SI) de travail, d'énergie et de quantité de chaleur. L'un des symboles admis pour le jour, unité de temps. ● J (expressions) J°K, symbole du joule par kelvin. J°(kg.K), symbole du joule par kilogramme-kelvin.

n. m.
d1./d Dixième lettre (j, J) et septième consonne de l'alphabet, notant la fricative sonore prépalatale.
d2./d MILIT Jour J: jour prévu pour une opération; par ext., jour où quelque chose d'important doit avoir lieu.

⇒J, j, subst. masc.
La dixième lettre de l'alphabet; un exemplaire de cette lettre. Le j (...) ne se trouve jamais ni avant une consonne ni à la fin d'un mot ni avant la voyelle i (LITTRÉ et, avec variantes, LAND. 1834, BESCH. 1845).
A. — [L'attention porte sur la lettre en tant que signe graphique; attribution parodique de la capitale] :
1. Les approximations les plus vagues, l'expressionnisme le plus sentimental se donnaient libre cours. La musique, allons donc? une communication avec l'infini, l'occasion de la Joie avec un grand J...
SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 173.
[P. anal. avec le graphisme de la lettre] ,,Courbe en J. Toute courbe de fréquence qui comporte un maximum à l'extrémité de l'échelle de distribution`` (PIÉRON 1973).
P. ext. [Dans une nomenclature alphabétique, un catalogue] La tranche des mots, des titres, des articles commençant par j :
2. Ce n'est qu'en 1923, alors que le catalogue était parvenu au tome 78 (lettre J) que parurent les Usages suivis dans la rédaction du catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque nationale.
Civilisation écr., 1939, p. 52-8.
B. — [Épellation de j en tant qu'élément de mot, de sigle, etc.]
P.J., pé-ji ou, en toutes lettres, police judiciaire :
3. Tout cela ressemblait si peu aux décors dans lesquels il avait l'habitude d'évoluer, aux couloirs poussiéreux de la P. J....
SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 22.
Jour J, jour ji. ,,Le jour, qui sera désigné au dernier moment, où sera déclenchée l'opération prévue`` (QUILLET 1965) :
4. Dès l'aube du jour J, survol de la base par avions nombreux (...). Dans la deuxième partie de la nuit de J-1 à J, un détachement de fusiliers-marins sera débarqué à Lattaquié...
DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 393.
Prononc. et Orth. : []. Lettre issue de i, graphiquement (j est un i « à longue queue » Ac. 1718, 1740) et phoniquement (renforcement et antériorisation de i semi-consonne, c'est-à-dire de [j], yod). Est utilisée systématiquement dep. le XVIe s. seulement. S'est appelée, improprement, i consonne (,,l'articulation qu'[elle] sert à transcrire n'a absolument rien de commun avec le son de l'i`` Lar. 19e), et aussi i d'Hollande, chez les imprimeurs. Fréq. abs. littér. : 114.

j [ʒi] n. m.
1 Dixième lettre de l'alphabet, provenant le plus souvent du j ou du g latin, prononcée [j] avant le XIIIe siècle, puis [ʒ], autrefois transcrite i. || Dans sa forme, le j est un i prolongé nommé parfois i consonne, appellation phonétiquement impropre en ce qui concerne le français (→ Yod). || J majuscule, j minuscule.
2 (Abrév., symboles). || J, symbole du joule.
Loc. Le jour J. Jour.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.